Javascript

Présentation du langage

1 Historique 

Créé en un dizaine de jours pour Netscape Communications Corporation sous le nom de LiveScript javascript était à l'origine un langage prévu pour être utilisé coté serveur.

Il est adapté au coté client où, pour des raison de partenariat commercial entre sun (qui à développé une autre technologie à la fois complémentaire et concurrente) et Netscape, prend le nom de javascript. Annoncé en décembre 1995 il est intégré en mars 1996 au navigateur Netscape Navigator 2.0.

De novembre 1996 à juin 1997 javascript fait l'objet de la définition d'un standard par l'ECMA. En 1998 le standard est soumis à  l'ISO/CEI qui l'adopte.

Depuis le standard a évolué et la huitième édition a été publie en juin 2017.

En raison de sa proximité patronymique avec caca java les deux langages sont souvent confondus. Il n'ont en commun que la particularité, qu'il partagent avec de nombreux autres langages modernes, d'avoir une syntaxe basé sur celle du langage C.

2 Cas d'utilisations

Javascript permet de faire un tas de choses quand il est intégré à un page WEB.

Par exemple il permet de vérifier les saisie d'un formulaire sans l'envoyer au serveur, ce qui est plus rapide pour l'utilisateur et allège la charge de votre serveur web.
Une autre application est l'animation du contenu comme les menu déroulant ou les bandeaux qui défiles façon chaînes d'info financière.
Avec la technologie AJAX on peut même faire énormément de chose : autocomplétion, modification dynamique du contenu des pages, rechargement à intervalle régulier, contenu en popup...

Le langage

1 L'insertion dans une page WEB

Le code javascript s'integre dans une page HTML au sein d'un balise <script>.

Il est préféreable de préciser le langage à l'aide de l'attribut language.

Par exemple le code suivant affiche une boite dialogue avec le message " salut ! "

<script language='javascript'>
alert('salut ! ');
</script>

Note : Vous pouvez testez simplement les exemples en appuyant sur la touche F12 depuis n'importe quelle page web puis en choisissant l'onglet console dans le débogueur qui s'affiche (sans la balise script=.

 

2 La structure

Un programme javascript est composé d'un succession de bloc et d'instructions.
Un bloc est une suite d'instructions regroupées équivalente à une seul instruction.
Une instruction peut être une déclaration, une expression, un appel de fonction ou un mot clé utilisé avec la bonne syntaxe.

3 Les mots clés

Les mots clé sont en minuscules et ne peuvent pas être utilisé pour nommer une variable , une fonction ou un objet.

Les mots en orange sont des constantes et non des instructions.

Le mot clé const est défini par certains navigateur bien que non défini par le standard. 

 

Mots clé javascript
break case catch continue debugger
default delete do else false
finally for function if in
instanceof new null return switch
this throw try typeof true
var void with while const

Certains mot sont réservés par javascript pour un éventuel usage dans une évolution future de la norme.

Liste de mots reservés javascript
class enum export extends implements
import interface let package private
protected public static super  

Avec la norme ECMAScript 2015 les classes ont été introduite de manière formelle et quatres nouveau mots réservés sont définis : class,  static, constructor, extends.

Cependant ces fonctionnalités ne sont pas disponible dans Internet Explorer, bien qu'implémentée dans Egde.